Se faire les dents

20 de Julho de 2018 | Setores de actividade no Luxemburgo | Bettina Opretzka

Prévention, Prophylaxie et traitements pour des dents saines

Une visite chez le dentiste, même s’il s’agit seulement de la visite de contrôle annuelle, est souvent associée à des sentiments négatifs. En effet, trois personnes sur quatre redoutent la visite chez le dentiste et les douleurs qui l’accompagnent.

Nous savons tous pertinemment à quel point les examens réguliers sont importants. En cas de maladies dans la cavité buccale, au niveau des dents, de la gencive et de la mâchoire, nous consultons le dentiste aussi bien pour un détartrage que pour arracher nos dents de sagesse. Vous trouverez ci-dessous un aperçu de cette profession complexe et passionnante, dans laquelle l’habileté manuelle est tout aussi importante que les compétences technico-scientifiques.

En général

En 2014, le Luxembourg comptait 476 dentistes et dentistes spécialisés (source : Statec). Afin d’être autorisé à exercer dans notre pays, la législation nationale exige de suivre un cursus universitaire d’au mois cinq ans. On différencie en outre les dentistes des dentistes spécialisés. Le titre de « dentiste spécialisé » s’obtient suite à l’approbation du titre de dentiste et une formation complémentaire de trois à cinq ans, par exemple en orthodontie, en chirurgie dentaire, en santé publique ou en parodontologie.

Tous les diplômes reconnus au Luxembourg doivent être déposés auprès du Ministère de la Santé. Après vérification, celui-ci accepte ou refuse de délivrer l’autorisation d’exercer cette profession sur la base de l’évaluation effectuée par le Collège Médical. Il convient toutefois de noter qu’une taxe d’immatriculation, dont le montant dépend des qualifications et du titre souhaité par le dépositaire de la demande, doit au préalable être versée. Toute personne qui souhaite porter son titre de docteur doit déposer une demande correspondante auprès du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Le métier de dentiste est très varié. Toute personne qui souhaite faire carrière dans ce domaine doit faire preuve de dextérité, de précision et d’une certaine sensibilité psychologique.

Les détails

Le métier de dentiste est très varié. Toute personne qui souhaite faire carrière dans ce domaine doit faire preuve de dextérité, de précision et d’une certaine sensibilité psychologique. En effet, les craintes des patients doivent être prises au sérieux afin que l’ensemble des soins puisse être effectué avec le moins de stress possible. Les enfants prennent parfois peur en apercevant les appareils présents dans le cabinet et doivent par conséquent être rassurés. Cependant, les adultes ne sont pas en reste et se sentent également mieux accompagnés lorsqu’ils ont confiance en leur dentiste et se sentent compris par ce dernier.

Étant donné que le dentiste peut être poursuivi en justice sur les plans civil et pénal en cas d’erreur médicale qui lui incombe, on attend de lui qu’il développe constamment ses connaissances scientifiques et techniques et qu’il s’informe régulièrement des dernières évolutions techniques en date.

Il est par exemple possible de suivre des formations continues dans les domaines suivants : « Soins bucco-dentaires pour les enfants » ou « Science des prothèses ». Tout praticien spécialisé en « Orthodontie » se consacre à la prévention, au dépistage et au traitement des malpositions dentaires et maxillaires. La « Chirurgie bucco-dentaire », dont l’étendue des prestations comprend notamment l’extraction dentaire, l’implantologie dentaire, le traitement de l’extrémité des racines, le traitement des tumeurs et la chirurgie reconstructrice, est particulièrement complexe.

Outre les interventions médicales, le dentiste poursuit également des objectifs esthétiques. Depuis quelques années, les dentistes, les chirurgiens et les prothésistes dentaires – ainsi que les patients, bien évidemment – bénéficient des derniers développements en odontologie numérique. Grâce aux diagnostics et aux analyses tridimensionnelles ainsi qu’à la planification assistée par ordinateur, de nombreuses interventions peuvent être effectuées de manière plus sûre et peu invasive. En effet, les diagnostics exhaustifs et de haute qualité sont indispensables à la planification et au traitement dentaires.

Les autres missions du dentiste qu’il convient de ne pas sous-estimer sont la prévention et la prophylaxie ainsi que l’activité de conseil associée. Le nettoyage des dents et le détartrage, le polissage, le nettoyage de la langue ainsi que le nettoyage des poches gingivales en font notamment partie. En outre, les dentistes apportent à leurs patients des conseils et des astuces en matière d’alimentation et d’hygiène dentaire. L’odontologie actuelle offre de nombreuses possibilités de fermer les interstices dentaires, de corriger les dommages et de protéger les dents. En collaboration avec ses patients, le dentiste décide quelle variante de traitement est la plus pertinente sur le plan médical – et la moins douloureuse possible.

ofertas de emprego correspondentes
todas as ofertas de emprego correspondentes
artigos correspondentes