Danseur/-se

29 juin 2018 | Fiches métiers |

Classique, contemporaine, de salon, orientale, jazzy... les styles de danse coexistent avec des technicités propres. Si l'imaginaire est nécessaire pour interpréter une chorégraphie, l'étude des livrets (des ballets ou opéras...) est aussi indispensable pour s'imprégner de l'œuvre. Le danseur raconte une histoire et exprime des sentiments et des émotions tels que voulus par le compositeur ou le chorégraphe. Parfois, le danseur peut prendre part au processus de création d'une danse. Il assiste alors le chorégraphe en lui faisant des propositions.

L'imaginaire est nécessaire pour interpréter une chorégraphie.

Outre le talent, un travail quotidien et une excellente condition physique sont nécessaires pour acquérir une technique parfaite et la souplesse, l'endurance, l'équilibre ou le sens du rythme. Les danseurs exercent principalement dans des compagnies, centres chorégraphiques, salles de spectacle, festivals de danse... ou se produisent dans des parcs d'attractions, galas, écoles, étc. Enfin, ils peuvent évoluer dans le monde de la pub, du cinéma ou de la télévision.

offres d’emploi correspondants
tous les offres d’emploi correspondants
articles correspondats