Work smarter, not harder!

3 juillet 2018 | Carrière & Recherche d'emploi |

Quelques techniques pour se démarquer à chaque étape du processus de recrutement

Pour qu'une candidature ne soit pas noyée dans la masse, voici quelques astuces simples:

La qualité avant la quantité! Envoyer des dizaines de candidatures pour des postes pas vraiment adaptés au profil n'est pas efficace mais une perte de temps. Internet, par sa réactivité a renforcé ce point de vue. Mieux vaut choisir la bonne entreprise, la bonne offre d’emploi et s’appliquer, plutôt que d’envoyer la même candidature standardisée à tous les recruteurs.

Le fichier d'un CV envoyé via internet doit être au bon format (.doc ou .pdf en général) et ne pas être trop lourd. Le nom du fichier doit aussi permettre au recruteur de gagner du temps de classement. Plutôt que d'intituler un ficher «CV2013_OK_version2.doc» il est préférable d'opter pour un nom type «CV-Nom-Prenom.doc».

Si on reçoit un appel, mais qu'on ne se souvient pas de qui il s'agit ou à quel poste on a postulé, cela risque de faire perdre des points. Un suivi de toutes les candidatures (par exemple dans Excel) permettra de garder le fil.

Un suivi de toutes les candidatures permettra de garder le fil.

Relancer un recruteur démontre la motivation et l'intérêt pour le poste. On va s’assurer aussi que la candidature a bien été prise en compte. Une astuce simple pour repasser en haut de la pile. Il est conseillé de le faire par mail deux ou trois semaines sans réponse après une candidature. Attention tout de même à ne pas tomber dans le harcèlement.

Envoyer un mail de remerciements après l’entretien est une simple politesse ou preuve supplémentaire de la motivation. Si le recruteur a demandé des infos du genre références, documents administratifs, étc. c’est l’occasion de le remercier pour le rendez-vous. Ce simple message permettra de laisser un bon souvenir et de marquer des points de manière subtile.

offres d’emploi correspondants
tous les offres d’emploi correspondants
articles correspondats