empty pockets, no diploma

Une carrière sans diplôme – c’est possible ?

9 juin 2020 | Carrière & Recherche d'emploi | Nathalie Burg

Comment réussir sa vie professionnelle sans diplôme

Est-il encore possible aujourd'hui de trouver un bon travail sans diplôme, d'avoir des perspectives de carrière décentes, ou même de devenir chef d'entreprise ?

Même si les études après le baccalauréat ou une formation pour un certain métier ont beaucoup de poids sur un curriculum vitae et permettent, bien que pas toujours, de trouver plus facilement du travail : trouver un emploi sans aucun diplôme n’est pas impossible.

Il est cependant nécessaire de développer certaines qualités pour y parvenir :

Gardez bien à l’esprit que votre recherche d'emploi ne sera pas sans échecs. Il ne faut pas toutefois que cela vous décourage et c’est certainement la meilleure façon d’entamer sans stress votre carrière professionnelle.

Un diplôme manquant dans votre curriculum vitae n’est pas forcément un inconvénient et peut même très vite devenir une particularité. Rares sont ceux qui osent postuler pour un travail quand celui-ci exige un diplôme particulier. Alors posez quand même votre candidature, car votre courage pourrait faire bonne impression auprès des recruteurs.

Les histoires et les parcours sont plus importants que les chiffres et les dates. Misez sur le bon storytelling et parlez de vous-même lors de l'entretien d'embauche – qu'est-ce qui vous rend spécial·e et lesquelles de vos expériences sont les plus importantes selon vous.

Les contacts sociaux peuvent être utiles, surtout dans un petit pays comme le Luxembourg. Demandez à vos amis de vous aider dans votre recherche d’emploi, de garder l'œil ouvert pour les postes vacants dans leur entourage et, le cas échéant, de glisser un mot en votre faveur ou même d’organiser un entretien.

“N'avoir aucun diplôme ne vous empêche pas de pouvoir suivre une formation. ”

Il existe de nombreuses possibilités, telles que des cours du soir ou des séminaires de formation continue, où vous pourriez être facilement admis·e. Cela profitera à votre curriculum vitae.

Lors de la première rencontre avec l’employeur, une règle qui est autant valable pour vous que pour tous les autres candidats au poste : c’est la première impression qui compte ! La confiance en soi, un comportement amical et une attitude positive constituent l’alpha et l’oméga pour marquer des points auprès du recruteur. Pour cela, il est important de préparer soigneusement votre entretien d’embauche à l’avance.

Recevoir des lettres de refus est parfois difficile et ne pas avoir de diplôme peut vous mettre des bâtons dans les roues. Néanmoins, ne vous découragez pas et persévérez dans votre objectif de faire ce que vous avez envie de faire. Un rejet est un recul, mais en rien une raison d'abandonner.

offres d’emploi correspondants
tous les offres d’emploi correspondants
articles correspondats