Licenciement !

3 avril 2019 | Carrière & Recherche d'emploi | Nathalie Burg

Pas une raison pour mettre la tête dans le sable

Un licenciement – pour quelque raison que ce soit – est désagréable et peut avoir des conséquences graves sur la personne concernée. Malgré cela, ou justement à cause de cela, on ne doit pas s’apitoyer sur son propre sort.

Le licenciement par l'employeur est toujours une situation pénible. Un mélange de colère, de honte et de peur de l'avenir caractérisera les émotions de la personne concernée. Pourquoi est-ce que cela lui arrive à elle et pas à cet autre employé si peu apprécié ? Que vont penser les collègues ? Au chômage – et maintenant ? Ce ne sont là que quelques soucis auxquels il faut faire face en cas de licenciement.

Il existe quelques bons conseils à suivre pour mieux affronter la situation.

La première question à clarifier est toujours le motif du licenciement. Avez-vous été licencié·e en raison de la situation économique de l'entreprise ? Les résultats professionnels ont-ils été insuffisants ou bien avez-vous peut-être commis une faute grave ?

Dans le premier des cas, le licenciement n'a rien à voir avec vous. Pour des raisons de logique, seront licenciés en premier les employés récemment embauchés qui ne se seront pas encore vraiment bien intégrés dans l’entreprise plutôt que les employés de longue date qui y auront déjà passé la moitié de leur vie.

Si le licenciement a été réalisé pour d'autres raisons, il est important de vous demander comment cela a pu en arriver jusque-là. Si votre patron était souvent mécontent de vos performances, peut-être était-ce un signe que vous n’aviez pas les aptitudes pour ce travail. Si vous avez commis une erreur grave, peut-être que vous étiez surchargé·e de travail et que cela vous rendait malheureux se, et dans ce cas le licenciement aura plutôt du bon. Puis, finalement, une fois votre colère initiale passée, peut-être admettrez-vous que le travail ne vous intéressait plus et que vous pensiez de toute façon in petto à en changer.

De nouvelles portes vont lentement s'ouvrir pour vous. Même si cela semble difficile au départ, il est important après un licenciement de rester actif et de rechercher immédiatement un emploi.

Une chose est claire : de nouvelles portes vont lentement s'ouvrir pour vous. Même si cela semble difficile au départ, il est important après un licenciement de rester actif et de rechercher immédiatement un emploi. Celui ou celle qui décide de prendre d’abord des vacances et de profiter de ce « temps libre nouvellement gagné » a souvent par la suite plus de mal à retrouver le rythme quotidien d’une activité professionnelle.

Lors de la recherche d'un nouvel emploi, il est vivement conseillé de demander à l'ancien employeur un certificat de travail contenant une évaluation des performances. L'expérience acquise dans un ancien poste et les résultats professionnels obtenus aideront à trouver un nouvel emploi. Le « temps libre » pourra être utilisé pour poursuivre des formations ou se réorienter, ce qui peut et devrait être mentionné par la suite dans le curriculum vitae. Cela fait bonne impression et témoigne d’un engagement et d’une volonté d’évoluer sur le plan professionnel.

offres d’emploi correspondants
tous les offres d’emploi correspondants
articles correspondats