L'habit (ne) fait (pas) le moine

5 juillet 2018 | Entretien d'embauche |

Pour quelle tenue faut-il opter pour un entretien d'embauche?

Costume-cravate pour les hommes, tailleur pour les femmes, aujourd’hui est-ce qu’on peut sortir un peu de ces codes vestimentaires classiques pour aller en entretien? Oui et non, tout dépend de l'emploi. Certains métiers demandent une grande rigueur vestimentaire: l’hôtellerie, cabinet d’avocat, notaire, banques par exemple. On peut cependant s’offrir quelques libertés pour marquer sa personnalité, comme jouer sur des touches de couleurs discrètes. L’essentiel est de respecter les codes du secteur d’activité, et surtout, d’être soi-même.

Chaque métier a son look codifié. Une vendeuse de mode se doit de suivre les tendances. Une coiffeuse doit avoir une coiffure soignée et innovante pour susciter l’envie de changement. Le tout est de ne pas être en décalage avec le métier. Si on ne connaît pas le code en vigueur dans une entreprise, comment faire pour ne pas commettre d’impair en entretien? Il faut rester neutre et ne pas sortir le grand jeu, c’est pas réveillon tous les jours. Il faut opter pour un look chic, élégant sans pour autant faire trop de chichi. A vouloir trop en faire le risque est de paraître déguisé.

Certains métiers demandent une grande rigueur vestimentaire: l’hôtellerie, cabinet d’avocat, notaire, banques par exemple.

Qu’est-ce qui compte avant tout pour avoir une tenue appropriée? Se sentir à l’aise. Il y a le look mais aussi l’attitude, la gestuelle. Si le costume freine chaque mouvement ou, au contraire, est trop grand, on oublie. Si on se sent boudiné dans son pantalon on oublie aussi, ça va se ressentir dans l’attitude.

Pour résumer, il est primordial lors du choix de la tenue de privilégier deux notions: Confort & Naturel. Il faut que la tenue reflète la personnalité du candidat. Inutile de tromper les apparences avec des artifices.

offres d’emploi correspondants
tous les offres d’emploi correspondants
articles correspondats